Marketing Web, le phénomène du manque de temps des vrais spécialistes!

Par Richard DesRochers

J’adore le Web marketing! Au fil des années, j’y ai découvert une vraie passion. De nouveaux clients et de nouveaux défis tous les jours… L’analyse de chacune des situations m’apprend des choses au quotidien. J’en suis venu à une conclusion générale, si c’était facile, mes clients n’auraient pas besoin de moi pour les conseiller au niveau de la communication Web. Une chose est certaine, il faut avoir les sens aiguisés pour travailler en vente Web.

En tant que spécialiste de la vente, j’ai aussi remarqué un phénomène grandissant. Je vois beaucoup plus d’erreurs dans la gestion des mots clés d’Adwords qu’auparavant. Il n’est pas rare qu’un client dépense entre 500$ à 1000$ en trop par mois pour des prospects de piètre qualité.

Un phénomène difficile à cerner

Évidemment, il faut comprendre que lorsque qu’on commence à jongler avec une liste de centaines de mots clés, les jours, les heures, les budgets variables, la géolocalisation, il est assez facile de commettre des erreurs. Pour éviter les erreurs fatales, nous embauchons donc un spécialiste ou bien une firme de référencement. Souvent, le spécialiste est à la tête de plusieurs soldats bien intentionnés qui travaillent sur votre compte. Parce que du temps, notre vrai spécialiste n’en a plus.

Pour contrer le phénomène des pseudo spécialistes

Si vous dépensez plus de 2000$/mois en Web marketing, voici une liste de recommandations que vous devez impérativement faire pour que votre campagne soit gérée de façon optimale.

  • Changez de fournisseur si la firme à plusieurs clients dans le même domaine d’activité. Les firmes sérieuses en référencement ne vous mettent pas en compétition.
  • Continuez votre processus de magasinage si votre compte ne semble pas compter ou qu’on essaie dès le départ d’augmenter votre budget. 2000$/mois, c’est un très bon montant pour évaluer le rendement d’une campagne.
  • Vérifiez les firmes de Web marketing indépendantes ou plus petites, les spécialistes des micro-entreprises sont souvent plus efficaces que ceux des plus grandes entreprises, car vous êtes en lien direct avec le spécialiste.
  • Pour les premières semaines, passez au moins une heure/semaine à vérifier les résultats de votre campagne. Communiquer vos impressions au gestionnaire de votre campagne. S’il n’a pas de temps à vous consacrer, congédiez gentiment ladite firme et recommencez votre processus de magasinage.
  • Faites des tests et demandez à votre entourage de faire des tests. Attention cependant de ne pas cliquer sur les annonces pour dépenser de l’argent inutilement sur vos propres campagnes.

Vérifiez vos campagnes par vous-mêmes!

Enfin, même si vous avez confié la tâche à une firme ou à un spécialiste, il faut toujours s’assurer soi-même des résultats. Vous vous assurez ainsi de la qualité des résultats et améliorez la liste de mots clés négatifs. N’acceptez pas les résultats de l’auto-évaluation de votre fournisseur, on peut toujours faire mieux et les changements mineurs devraient faire partie du processus.

Faites attention aux fournisseurs qui se comparent aux autres, comprenez qu’il ne peut pas le faire, car les campagnes sont confidentielles et il n’a aucun accès aux résultats des compétiteurs. S’il vous sort le fameux « benchmarks cost », c’est que vous n’êtes pas le premier client qui doute des résultats.

Mais le plus important lorsque vous contrôlez de près votre campagne, c’est surtout d’éviter que votre firme de nettoyage après sinistre se retrouve parmi les cabinets dentaires.

Photo réelle d’écran prise le 21 septembre 2016 lors de recherche sur les différents cabinets dentaires.

Google Adwords
Par | 2017-11-04T21:08:23+00:00 4 octobre 2016|Référencement|