Gestion des réseaux sociaux, avez-vous la bonne personne? En bas de 5 000 vues par publication, il faut se raviser!

Par Richard DesRochers

Il y a peine 4 ou 5 ans, les gestionnaires des réseaux sociaux étaient encore méconnus. Aujourd’hui, presque dans chaque grande entreprise, il y a quelqu’un qui s’occupe de la communication sur les réseaux sociaux. Du concessionnaire auto jusqu’au petit restaurant du coin, chacun y va avec ses propres publications, promotions ou nouvelles.

Mesurer le succès de vos publications

Chacune de vos publications sur les réseaux sociaux ravive ou épuise votre bassin d’admirateurs ou d’abonnés de votre compagnie. Aussi, plusieurs avis s’entrecroisent au sujet des publications. Certains pensent qu’il faut en avoir beaucoup avec peu de résultats et d’autres pensent que c’est seulement la qualité qui compte et communiquent rarement avec leur bassin d’abonnés.

En vérité, la bonne recette, c’est un peu un mélange des deux. La publication parfaite n’existe pas, mais il faut quand même respecter certaines règles de qualité quant à la présentation de l’information. Plus l’information est pertinente et bien présentée, plus notre publication devrait en principe avoir un minimum de succès. La deuxième règle de qualité est sans aucun doute le nombre de vues organiques. Personnellement, mon seul indicateur est le rendement ou le résultat réel de la publication.

La règle du 10 %

Un nombre de vues en bas de 10 % de notre bassin de consommateurs est signe d’une publication de piètre qualité ou du manque d’expérience flagrant de nos gestionnaires des réseaux sociaux. Par exemple, dans un bassin de population de 270 000 personnes, un minimum de 2 700 vues est considéré comme minimum. Dans un tel cas, plusieurs compagnies sérieuses vont garantir jusqu’à 5 000 vues par publication et 10 000 vues au niveau provincial.

Pour évaluer la performance de vos publications, il faut absolument accéder à vos statistiques. Cependant, le nombre de vues n’est qu’un indicateur de qualité de votre publication et celui qui est le plus important est de loin est le taux de conversion par article.

Le taux de conversion

Le taux de conversion est exactement le nombre réel des consommateurs qui ont été soit remplir une demande de soumission en ligne, commander un ebook spécifique ou avoir effectué un achat réel de vos produits ou services. Le taux de conversion est le facteur clé de la croissance de votre entreprise. C’est aussi un indicateur essentiel, afin d’évaluer le rendement de votre investissement, le fameux ROI.

Si vous avez présentement quelqu’un qui s’occupe de vos réseaux sociaux et que vous ne calculez pas votre ROI, vous jetez peut-être votre argent par les fenêtres. Au moins, vérifier la règle du 10 %, un indicateur qui devrait allumer quelques lumières. Vous devriez en principe demander des garanties de résultats sur vos publications, ce n’est pas vous l’expert!

Par | 2017-11-04T21:08:23+00:00 20 mars 2017|Réseaux sociaux|